Cycles MBSR – Méditation de pleine conscience sur le 06, Nice, Antibes & La Porte de Monaco - Formation en milieu hospitalier et médico-social

Nous avons 191 invités et aucun membre en ligne

Risques psycho-sociaux en milieu hospitalier

 

Prévention de l'épuisement professionnel

 

prevention de l epuisement professionnel santeComment répondre aux exigence du soin tout en prenant soin de soi ?

Cette formation permet de prévenir les risques d’épuisement professionnel par l’entrainement aux pratiques formelles et non formelles de pleine conscience. Elle permet aussi de prévenir les risques psycho sociaux en favorisant au sein des équipes, une dynamique basée sur les principes de l’intelligence émotionnelle et de la communication non violente. Enfin elle favorise la qualité de prise en charge du patient en s’appuyant sur le développement de la pleine conscience dans les multiples dimensions du soin.
 
 
Cette formation des personnels de santé répond aux orientations prioritaires DPC :

  1. Renforcer la prévention et la promotion de la santé.
  2. Soutenir les services de santé au travail.

 

Lire la suite

Objectifs & méthodes pédagogiques

 

1/ Objectifs

 

A la fin de la formation, le stagiaire, (médecin, personnel de santé et personnel administratif) sera capable de :

 

  • Mobiliser et renforcer ses ressources individuelles afin de prévenir l’apparition du syndrome d’épuisement professionnel.

  • Intégrer les outils de pleine conscience dans sa pratique professionnelle.

  • Préserver un équilibre émotionnel en favorisant une empathie cognitive.

  • Favoriser la CNV (communication non violente) au sein des équipes.

  • Utiliser les techniques de  CNV dans la relation de soin.

  • Utiliser les techniques de respirations spécifiques pour introduire et cultiver un état vigilant et détendu.

  • Appliquer l’outil spécifique de pleine conscience (S.T.O.P.).

  • Se servir de la respiration pour se protéger d’une « contagion émotionnelle ».

  • Quitter le mode « Pilotage automatique ».

  • Développer de façon intentionnelle « La bientraitance » avec soi-même.

  • Comprendre les processus d’épuisement (Diaporama).

  • Faire le lien avec les nouvelles recherches en neuro science.

  • Auto évaluer son niveau de stress : Echelle de MASLASH (spécifique aux soignants).

  • Mettre en place une « stratégie de protection » (sophrologie). 

  • Appliquer la « non-violence avec soi-même et avec l’autre ».

 


 

2/ Méthodes pédagogiques

 

L’intervalle de temps de 2 à 3 semaines entre les 2 journées de formation favorise une véritable acquisition des moyens proposés. Ce temps d’intégration permet l’application pragmatique de ce qui a été abordé et permet par la suite de constater les transformations du comportement qui en résultent.

Le support de tableaux à remplir permet d’objectiver les effets de l’état de pleine conscience sur les mécanismes d’adaptation aux situations de stress et de communication difficile. Le résultat de ces expériences est repris et analysé lors de la troisième journée de façon à répondre au plus près aux difficultés éventuellement rencontrées.

 

  • La multiplicité des échanges permet à chacun de se relier à ses collègues en reconnaissant les difficultés relatives à chaque poste.
  • Une attention particulière est portée sur la richesse de la diversité au sein du groupe.
  • La présentation du groupe s’élabore sur la base d’exercices ludiques de communication qui dénouent rapidement les mécanismes d’inhibition et permet de se retrouver immédiatement au cœur de la relation.
    Les temps de partage et d’analyse autours d’études de cas permettent de s’approcher au plus près des problématiques et des besoins de chacun.
  • Un diaporama rappelle les principes des mécanismes du stress et les incidences sur la santé, éclairé par l’éclairage des neuro science et de l’épigénétique.
  • L’alternance entre les exercices pratiques et l’espace d’expression de chacun favorise une compréhension directe en utilisant le ressenti plutôt que le support mental.
    L’approche expérientielle permet aux participants de comprendre et d’intégrer l’union du « Savoir faire » et du « Savoir être ».
  • Des temps d’exercices respiratoires ponctuent le début et la fin de journée ainsi que les reprises après les temps de pause. Cette régularité induit une appropriation naturelle de cet outil à la fois simple et puissant pour désamorcer l’épuisement et l’implication émotionnelle.
  • Au cours d’exercices pratiques, les participants développent l’écoute de soi et de l’autre ainsi que le respect de la « juste distance » inhérent à une intimité dite « de proximité professionnelle ».
    L’accent est mis sur l’importance, du silence, de la parole, du regard, et du toucher. Cette approche se développe grâce à des exercices ludiques qui permettent d’apprendre sans s’ennuyer.

 

3/ Modalités de réalisation de la formation

 

Cette formation se réalise en Intra-muros, au sein de l’établissement,
dans le cadre de la formation continue.

 

  • Un dossier pédagogique sera remis, comprenant le programme de l’action et les références de l’intervenante.

  • Un programme d’exercices à pratiquer au quotidien afin de favoriser l’intégration des apprentissages sera construit par la personne concernée.

  • Un CD de relaxation et d’entrainement aux techniques de sophrologie et de MBSR est également remis à chaque participant.

 

Matériel pédagogique :

  • Vidéo projecteur pour les Diaporamas apporté par la formatrice.
  • Tableau.
  • 1 grande salle.
  • Chaque participant choisira pour cette journée des vêtements confortables.

 

4/ Évaluation

 

Indicateurs d’acquisition du module de formation

✓ Evaluation en échelle de compétences en début et en fin de session

✓ Evaluation de l’apprentissage à chaque fin de section et en fin de chaque atelier (pédagogie active)

✓ Evaluation de la formation par les participants (anonyme) réalisée afin d’ évaluer le niveau de satisfaction par rapport à l’atteinte des objectifs de départ, les méthodes pédagogiques, le contenu, la communication dans le groupe, la capacité à utiliser les contenus.

 

En début de formation

- La formatrice identifie avec les participants leurs objectifs.

 

Pendant la formation

- Pour vérifier les acquis et mettre en place des actions de régulation afin de s’adapter au processus d’apprentissage du groupe, la formatrice fait à la fin de la demi-journée une synthèse suivie d’un tour de table.