Cycles MBSR – Méditation de pleine conscience sur le 06, Nice, Antibes & La Porte de Monaco - Formation en milieu hospitalier et médico-social

Formation 2 jours à la méditation

meditation et respiration

Des résultats
immédiats !

Méditation et respiration

Cette formation est une introduction à la pratique de l’entrainement de l’esprit. Les exercices respiratoires expliqués en détail sont suivis de leur mise en application directe. Cela permet un ancrage expérientiel sécurisant, puisque soutenu par un libre questionnement (temps d’échange nombreux), et une vérification constante de la bonne application des mouvements respiratoires. La respiration constitue le lien invisible qui relie le corps et la psyché, elle est le fondement des pratiques méditatives.

A la fin de cette formation, les participants sauront choisir et maitriser le type de respiration adaptée aux besoins du moment (respiration pour trouver le sommeil, pour dissiper l’anxiété, gérer les difficultés émotionnelles, se centrer sur un problème à dénouer, garder son calme dans une situation de stress...) Ils découvrent comment de nos jours, la respiration est un outil thérapeutique courant qui permet de développer le contrôle de soi. A utiliser dans les services lorsque l’agitation prend le pas sur la concentration, avant un acte difficile, face à un patient et une famille dans l’agressivité ou le désarroi, ou bien tout simplement pour récupérer un peu d’énergie en attendant qu’une réunion démarre.


Méditation et lâcher prise

Les participants sauront utiliser les mécanismes du « lâcher prise » pour stopper la cogitation mentale. Ils pourront retrouver un espace de calme intérieur malgré l’agitation environnante. Ils sauront, s’ils le désirent, mettre en place chez eux un espace et du temps consacré à la pratique quotidienne de la méditation.

  • Dés le début de séance, la présentation et le recueil des attentes des participants se réalisent sur la base d’une séance de relaxation.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir au préalable des connaissances sur la pratique méditative.
  • Les exercices alternent avec des temps de parole ou chacun est invité à partagé son questionnement. C’est sur ces échanges que se battit la trame du déroulement de la journée.
  • Les exercices respiratoires sont nombreux et servent de support à la méditation. Ils peuvent également être repris au cours de séances de relaxation.
  • Nous verrons aussi quelques exercices d’étirements pour faciliter la détente corporelle.
  • Certaines séances sont accompagnées d’un support musical, d’autres se réalisent dans le silence.
  • Certaines méditations se réalisent sur la base d’un support comme la respiration, la visualisation, l’observation des sensations, d’autres sans aucun support.
  • Des exercices de communication consciente permettent de reconnaitre de quelle façon utiliser les différents types de méditation dans le cadre des soins.
  • Des explications sont données sur les processus biologiques et les résultats des dernières études scientifiques mais l’accent est mis sur la pratique. En effet nous pourrions passer une journée entière à étudier les mécanismes de la psyché sans savoir pour cela comment avoir une action directe sur son fonctionnement.
  • De façon ludique, sous forme de jeu de rôle à trois, à la fin de la journée, les participants vérifient l’efficacité des exercices respiratoires et des déplacements de l’attention.
  • Un CD de méditation accompagnée, est offert  aux participants.
  • Un récapitulatif détaillé des différentes respirations est remis à chacun.

Programme d’une formation méditation

Première journée

 

Matinée

  • Méditation de la respiration en conscience. Présentation des participants et recueil de leurs attentes basé sur un exercice d’écoute (exercice à 2)
  • Exercices respiratoires abdominale à 2 afin d’observer et débloquer si nécessaire le muscle du diaphragme.
  • Explications sur quelques principes fondamentaux du système respiratoire et de l’influence du souffle sur le corps et la psyché.
  • Description et mise en place des différentes postures : au sol, sur une chaise, debout, en statique puis en mouvement. l’accent est mis sur l’aspect de détente corporelle et l’alignement du dos.
  • Le paysage de souffle : Premier exercice de respiration naturelle basée sur une inspiration et une expiration lentes, régulières, aisées et profondes.
  • Séance de méditation en posture assise, l’attention posée sur les sensations corporelles, suivie du retour et des questions éventuelles.
  • Mise en place de la respiration dite “ Nettoyante ”  suivie de la respiration du feu puis celle appelée respiration alternée. Chacune est abordée séparément puis dans la continuité. A utiliser dans les services lorsque l’agitation prend le pas sur la concentration, avant un acte difficile, face à un patient ou une famille dans l’agressivité ou le désarroi.
  • Exercices au sol de relaxation et de dynamisation.

Après midi

  • Mise en place du SCAN corporel nommé ainsi par J. Kabat-Zinn. Cette méditation permet de pénétrer et de demeurer dans un état de profonde relaxation physique et mentale. A utiliser chez soi en rentrant d’une journée chargée,  durant 10, 20 ou 30 minutes.
  • Quelques exercices pour vitaliser le corps en unifiant centrage et lâcher prise. Nous abordons là les notions d’enracinement, d’équilibre, d’évolution dans l’espace et de rythmique du mouvement (repères permettant de différencier rapidité et agitation).
  • La respiration reniflante, excellente pour la relaxation de la poitrine contractée, facilitant la respiration profonde. A pratiquer en quelques minutes en position assise (en présence d’autrui sans que cela se remarque, au cours d’une situation anxiogène, juste avant une prise de parole en public, pour développer la concentration au cours d’une réunion qui dure).
  • La respiration du corps tout entier : alternance de contractions et dilatations lentes, douces, et rythmiques, sur 10 cycles respiratoires, accompagnés d’une visualisation de la respiration cellulaire. Régénérant cet exercice se pratique aisément.
  • La respiration du sommeil, recommandée pour les personnes qui souffrent d’insomnie.
  • Jeu à 3 pour vérifier l’efficacité des exercices en situation d’agitation environnante.
  • Retour des dernières avancées scientifiques en neuroscience et l’influence de la méditation sur les mécanismes neuronaux et la plasticité du cerveau, l’influence des émotions sur le système cardio-vasculaire.
  • Rappel des différentes respirations mises en place au cours de la journée.
  • Méditation sans support : Il s’agit de demeurer dans un état de conscience non conceptuel invitant le sujet à se dés identifier de tout forme de manifestation dans l’espace de la psyché. C’est ainsi que se cultive « l’art du lâcher prise »
  • Bilan et évaluation de la journée.

Seconde journée

 

Matinée

  • Enseignement théorique des fondements de la pleine conscience et de la méditation
  • le rôle de l’intention dans l’auto régulation
  • La physiologie des émotions et du stress,
  • Le rôle de la pleine conscience en tant que base de la communication soignant-soigné,
  • La place de la bienveillance et de la compassion.

Après midi

  • Présentation des grands principes de la méditation.
    Chaque notion donne lieu au préalable à une pratique suivie d’un partage d’expérience et d’un temps de questions-réponses
  • Les 3 grands types de méditations :
    • La méditation du premier type SHAMATA , dite par attention focalisée, vise à apprivoiser et à centrer l’esprit sur le moment présent, tout en développant la vigilance.
    • Celle du deuxième type VYPASSANA, qu’on appelle méditation de pleine conscience ou de surveillance ouverte (parfois aussi conscience non réactive), cultive une conscience plus neutre des émotions, des pensées et des sensations, Dans cette pratique, le méditant demeure attentif à ses ressentis, sans se concentrer sur quelque chose en particulier.
    • Enfin, le troisième type de méditation PRESENCE BIENVEILLANTE permet de développer la compassion et de cultiver l’altruisme envers soi et envers les autres, réduisant ainsi la tendance à demeurer centré sur soi-même.
  • Définition des termes le plus couramment employés:
    attention, concentration, perception, respiration consciente, lien corps-esprit, mental, conscience, présence, éveil, équanimité, intention, lâcher-prise et acceptation, bienveillance, compassion.
  • Evaluation écrite et verbale