Activité auto-entrepreneur - Siret 382 401 818 00036 - N° Formateur 93 06 06470 06 - Agréé DataDoc

Qu'est-ce que la MBSR ?

La pleine conscience au quotidien

Un cycle MBSR se développe sur 8 ateliers hebdomadaires de 2h 30 et une journée de 6 h.

L’action des processus de la MBSR basés sur l’entrainement à la pleine conscience, permet d’observer les sensations corporelles, la dynamique émotionnelle et la construction mentale, tout d’abord de façon guidée puis de façon autonome et silencieuse. Dans le même temps, cette écoute permet de développer un ancrage dans la « réalité de ce qui se vit ici et maintenant », animé par la bienveillance et libre de jugement. Ces 2 actions conjointes prennent appui sur le souffle et libèrent l’esprit de ses habitudes délétères. La démarche de la MBSR privilégie l’expérience directe plutôt que la compréhension intellectuelle en s’appuyant essentiellement sur des exercices qui facilitent la « vivance » c’est à dire l’expérience directe.

Grace à ces exercices, il n’est pas question de créer un état de vide psychique, c’est au contraire une qualité d’être, dite de « pleine conscience », qui se déploie, instant après instant. Cet état de présence, permet d’éviter les réactivités au flot des évènements extérieurs, que ce soit dans le cadre professionnel, chez soi ou bien même au cœur de l’agitation environnante. A l’issue de ces 8 ateliers, les participants sont capables d’appréhender de façon nouvelle le lien avec eux mêmes et les relations interpersonnelles délicates sur les plans personnels et professionnels. Ces stratégies innovantes permettent de contrer les processus du stress et de l’épuisement. La force du groupe porte chacun et chacun participe à l’énergie du groupe.

La MBSR s’ancre dans le contexte de la médecine intégrative corps-esprit.


La Pratique de la MBSR

  • De nombreux exercices d’entrainement de façon formelle et non formelle.
  • L’observation des sensations corporelles en position allongée (Body Scan).
  • L’observation de la dynamique psychique en position assise. (méditation)
  • Le déplacement en marche consciente. (pratique non formelle)
  • Les exercices corporels très simples selon les principes du hâta yoga.
  • Les temps d’expression et de partage à 2 ou en groupe. (communication)
  • Les pratiques à faire chez soi au quotidien de façon régulière. (supports audio et écrits fournis)

 

« Il ne s’agit pas de chercher à échapper à la tempête

mais d’apprendre à danser sous la pluie… »

 


pleine conscience

 

MBSR & Pleine Conscience

Lorsque l’esprit, trop sollicité entre en “surchauffe” nous parlons d’agitation mentale et de contagion émotionnelle. Cette dynamique, devenue habituelle, constitue une source de stress qui évolue vers des conduites additives, tocs, sommeil perturbé, états anxieux, douleurs chroniques. l’équilibre physique et psychique de la personne est alors perturbé. Une fois entrainé aux pratiques de la MBSR, l’esprit développe un état dit de « pleine conscience » et de ce fait, ne se laisse plus « embarquer » par le flot des évènements extérieurs, que ce soit dans le cadre professionnel, chez soi ou bien même au cœur de l’agitation environnante. La présence « ici et maintenant » se révèle naturellement, libre d’effort, de jugement et de but à atteindre, espace de liberté, de bienveillance et d’accueil de soi même.


MBSR - Les Origines

Jon kabat zinn

Jon KABAT-ZINN, est professeur de médecine à l’université du Massachusetts, Docteur en biologie moléculaire et Directeur du « center for Mindfulness in medecine health care and society ». Il a créé et introduit la pratique de la MBSR dans les hôpitaux aux Etats Unis puis cette approche spécifique de la médecine intégrative corps-esprit s’est répandue un peu partout en occident. Jon Kabat Zinn résume ainsi la MBSR : « Il s’agit de porter intentionnellement son attention au moment présent, sans jugement sur l’expérience qui se déploie, instant après instant ».

Aujourd’hui le champ d’action de la MBSR s’est élargi à toute personne en quête d’une présence à soi et d’une vie plus apaisée. Jon Kabat-Zinn nous dit ceci :

 

« Considérez le temps que vous consacrez à la pratique méditative

comme un temps de présence à vous même, et qui peut transformer votre vie. »

 

En France, les pratiques de MBSR sont utilisées à :

  • Paris, Christophe ANDRE, médecin psychiatre à l’hôpital Ste Anne
  • Lyon (CHU), Vivianne BELLEOUD, médecin algologue
  • Meyzieu, clinique Lyon lumière, la méditation y est présente depuis plusieurs années
  • Lille, CHRU, Dominique SERVENT, médecin psychiatre, responsable de l’unité spécialisée sur le stress et l’anxiété
  • Strasbourg, un diplôme universitaire “ Neuroscience et méditation ” est inscrit au programme du CHU
  • Nice, un diplôme universitaire “ Méditation – Relation thérapeutique et Soins ” (Faculté de médecine)